Ω Le Voyage de Némésis Ω

Un long périple vous attend dans le monde de Gaïa...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Retour aux sources   Sam 15 Nov - 20:42

Après leurs départ précipité, la jeune hybride demanda à Shiriiru si il pouvait aller chez elle. Chez elle ? L’idée surpris Shiriiru, il n’avait jamais imaginé Akimi ‘’ Chez elle ‘’ pour lui elle avait toujours vécus sur les chemins. Mais en faite elle avait quitté sa ville il y a très peu de temps…Elle voulait voir si sa mère allait bien. Shiriiru secoua la tête pour lui dire que tout allait bien, et il partir vers la citée de l’eau. Durant le voyage Shiriiru avait feuilleté un des livres qu’il avait retrouvé chez lui. Apparemment il avait tout rédigé lui-même. C’était des recherches sur l’élément du vent, sur plusieurs techniques de médecine. En l’espace du trajet il avait appris énormément de chose. Akimi elle était allé vite. Le jeune homme n’avait pas vue le temps passer, mais les secousses oui…elle avait pris des tonnes de raccourcie et certains n’était que de vulgaire sentier mal entretenu. Il était partit dans la nuit et c’est vers 8h qu’il arrivèrent à proximité de la Citée. Devant eux se dressai les grandes muraille, et au centre on pouvais voir la tour du palais. Enlil était elle aussi belle avant ? Toute les citée était elles ainsi ? A la vue de Caignozzio, Shiriiru avait envie de parcourir le monde et de voir toute les Citées…Ils descendirent au pied des portes un peu fébrile. Après tout ils n’avaient pas dormis de la nuit. Shiriiru fouilla dans son baluchon et sortit une petite boite. Dedans se trouvait des pastilles rouges. Il en pris une et la tendit à Akimi.

‘’ Tien c’est sensé contrer la fatigue. L’équivalent d’une bonne cinquantaine de café. J’ai fabriqué ça dans une autre vie…c’était écrit dans mon bouquin et vue que je l’ai écrit…je pense que ça doit marcher. ‘’

Le garçon l’avala, bougea un peu l’histoire que le sang contenant la pilule circule partout dans son corps et sentit un éclat de vitalité après 2 3 minutes. Il sourit et fit signe à Akimi qu’elle pouvait la prendre sans craindre…en espérant qu’il n’y aurai pas d’effet secondaire. Ils avancèrent face aux portes et un garde en ouvrit une plus petite a l’intérieure de la grande pour les faire rentrer. Akimi attrapa le cheval et ensemble il pénétrèrent dans la ville. A se moment là, plus rien à voir avec dehors. La ville grouillé de monde de partout. Les gens se bousculait et courait partout. Jamais Shiriiru aurai put penser qu’une ville soit si active ! Le jeune homme emboîta le pas, et la jeune hybride le suivit. Il se rendait vers la grande place, Shiriiru espérait qu’il y aurai moins de monde…l’endroit était pour le moins stressant. Il nota cependant que beaucoup de gens se tournait à leurs passage, dévisageant Akimi, certains lui faisait même une petite révérence…peut être été elle connue ? Sur la place, c’était pareil. La musique battait son plein, les marchand vendait toute sorte de produit, et les plus téméraire tentait des numéro acrobatique avec leurs éléments. Shiriiru désespéré se tourna vers Akimi.

‘’ Akimiiiiiiiiiiiiiiii…C’est affreux. C’est très jolie mais y’a vraiment trop de moooooonde ! Je suis perdu perdu perdu…Bon c’est ta ville après tout ! J’ai crus que j’allait pouvoir m’en sortir mais là…j’ai jamais vue autant de monde ! Bon alors c’est par où chez toi ? ‘’
Revenir en haut Aller en bas

¤ Ravissante Neko ¤

¤ Ravissante Neko ¤
avatar


Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 26
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Dim 16 Nov - 12:07

Le chemin jusqu'à Caignozzio n'était pas des plus confortable, mais au moins, ils avaient gagné du temps. Enfin devant la grande muraille. Un peu fatigué, Shiriiru eu la bonne idée de prendre des pillules contre la fatigue, et cela eu le don de remettre les compteurs en route. Akimi était de nouveau sur pied. Ils entrèrent alors dans la cité. Beaucoup, voir même tout le monde se retournait sur le passage d'Akimi. Shiriiru avait l'air un peu perdu, ce qui fit sourire la jeune hybride. Elle lui attrapa le bras et passa dans une avenue, bien moins bondé. Au moment où elle lâcha le bras de Shiriiru, la jeune fille tomba, non parce qu'elle ne sait pas marcher, mais on lui avait sauté dessus. Akimi se retourna voir qui c'était. Il s'agissait des enfants qu'elle avait gardé plusieurs fois étant plus jeune.

"Akimi est rev'nu ouaiiiiiiiis!"

"Miss Akimi! Vous nous avez manquez!"

"A moi aussi vous m'avez manqué! Vous avez été bien sage quand je n'était pas la?"

"Oh oui!"

"Bien! Bon, Miharu et Kenzo, vous êtes les plus grands, alors ramenez tout le monde au parc, moi je doit faire quelque chose d'important. Ah, au fait, je vous présente Shiriiru, un ami à moi."

"B'jour monsieur! Z'avez vu! Elle est très gentille Akimi!"


Ils sourièrent tous avant de partir en courant. la jeune hybride ne bougea plus pendant quelques seconde, puis attrapa de nouveau le bras de Shiriiru avant de partir en courant vers chez elle. Ce n'était pas loin de la grande place, mais il y avait beaucoup moins de monde. Elle avait freiné au début de la rue, ayant vu l'une de ses meilleurs amies. Akimi s'empressa de l'appeler, et elle vint directement.

"Akimi! Je suis si contente de te voir! Tu a trouvé ce que tu cherchais?"

"Non pas encore, mais je te présente Shiriiru, je l'ai rencontré près de Rosette."

"C'est génial!..."


Il y eu un silence, et l'autre jeune fille nommé Nana fit une tête déconfite.

"J'ai... Une mauvaise nouvelle à t'apprendre. Après ton départ, enfin environ 1 mois après ton départ, des hommes sont venu chez toi, et ils... Ils ont tué ta mère...."

Le choc fut radical. Akimi couru le plus vite possible jusqu'à chez elle. Il n'y avait personne, le vide intégral. La jeune hybride avait envie de pleurer, mais rien ne sortait. Elle avança tout doucement dans la maison et monta dans sa chambre. Apparemment, ils avaient cherché quelque chose, et elle espérait qu'il ne l'avait pas trouvé. Elle prit ce qui lui restait d'affaire dans sa chambre, à savoir plusieurs papiers, et redescendit, pour se dirigé dans la cuisine. Shiriiru, lui, était venu juste dans la cuisine, car elle l'avait appelé. Une trappe, bien dissimulé. Akimi l'ouvrit, et descendu l'échelle. Cette salle lui était interdite, mais maintenant, plus rien ne l'empêché d'y descendre. Elle savait ce qu'il y avait, mais ne l'avait jamais vu avant. Le Katana de son père, incrusté de pierre précieuse, un des objets les plus convoité des cités. Elle déposa son Katana à la place de celui ci et l'emporta. Remontant à la surface, elle se retourna vers Shiriiru.

"Je suis désolé, de t'avoir fait venir jusqu'ici, pour rien. On pourrait rester ici deux jours? Après on repartira je ne sais où."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Retour aux sources   Dim 16 Nov - 12:55

Leurs arrivé a Caignozzio avait était des plus mouvementé. La mère d’Akimi avait été assassinée. Sur cette nouvelle Akimi c’était mise à courir vers sa maison. Shiriiru l’avait suivi tant bien que mal, et l’avait laissé rentrer seul. Il ne voulait pas la déranger et surtout il ne savait pas quoi faire. Il finit par rentrer dans la cuisine sur l’appel de la jeune fille. Celle si s’excusait de l’avoir emmener ici pour rien, et qu’il ne resterai ici pas plus de deux jours. Elle avait changé de sabre, son nouveau semblait beaucoup plus beau que le précédent, sûrement un héritage…Elle avait l’air vraiment fatiguée tout à coup Shiriiru s’approcha et posa sa main sur l’épaule de la jeune fille.

‘’ Ne t’inquiète pas c’est pas grave…je sais pas vraiment se qu’on peu ressentir lorsque l’on perd un être cher, mais je pense qu’il vaut mieux éviter de rester ici. Ça ne ferrait que te rappeler le passé. J’ai récupéré de l’argent chez moi, on vas s’installer à l’hôtel en attendant. Après on verra bien… ‘’

Le garçons entraîna la jeune fille par les épaules dans les rues bondé de la ville, sans un mots. Il chercher du regard une affiche qui pourrai indiquer une quelconque auberge et fini par trouver. Ils entrèrent et eurent le droit à un accueil chaleureux et des plus bourru de l’aubergiste apparemment content de voir des nouveau clients. Shiriiru lança une petite blague pour couper court à la conversation, pris une chambre et monta avec Akimi. La jeune fille était vraiment bizarre jamais il ne l’avait vue comme ça. Il l’emmena jusqu’au lit et s’installa sur une des chaises de la chambre. Un silence pesant vint s’installer…Pendant plusieurs minutes aucun des deux ne bougea. Shiriiru finit par briser le silence.

‘’ Ta maison était dans tout les sens…à ton avis ? Il cherchai quoi ? ‘’

Shiriiru se tue laissant mourir la fin de sa phrase puis reprit:

‘’ Désolé…je doute que tu es envie d’aborder le sujet… ‘’

Et le silence reprit…
Revenir en haut Aller en bas

¤ Ravissante Neko ¤

¤ Ravissante Neko ¤
avatar


Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 26
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Dim 16 Nov - 13:17

Akimi, avait perdu toute force, et Shiriiru l'avait pris par les épaules pour l'emmené dans un hôtel tout proche. Il l'avait installé sur le lit, et le silence c'était incrusté. Shiriiru demanda alors ce qu'il cherchait, et rajouta qu'elle ne voulait peut-être pas parler de ça. La jeune hybride s'assit sur le lit, et regarda le jeune homme sur la chaise.

"Ce qu'il cherchait, c'était ce Katana. C'est un des objets les plus précieux qu'il existe. Et maintenant, sois sûr qu'il vont me chercher pour le récupérer."

Akimi se tut, elle soupira, et alla s'asseoir près de la fenêtre. Elle regardait tout les gens passer dans la rue, certains se pressant, d'autres parlant entre eux, et d'autres achetant diverses choses. Le temps qu'ils resteraient ici allait être très long. Après quelques instants, elle retourna sur le lit, et sorti le katana de son fourreau. Il était vraiment beau, et elle empêcherai quiconque essaye de le voler de poser le doigt dessus.

Finalement elle le posa à côté d'elle et s'endormi. Elle ne fit aucun rêve, mais le lendemain, elle voulu partir le plus vite possible. Une fois que Shiriiru se reveillerai, elle aimerai partir. Où? La jeune hybride n'en savait rien. Elle attendrai donc de se mettre d'accord avec Shiriiru. Il se réveilla peu de temps après elle, et elle le regarda.


"On peux partir aujourd'hui? La cité du feu, ça te dit?"

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Retour aux sources   Dim 16 Nov - 20:12

Apparemment parler de cela ne déranger pas vraiment Akimi, les hommes qui était venu chez elle cherchait le katana incrusté de rubis. C’est vrai qu’il était vraiment beau, d’ailleurs Shiriiru aurai eut peur de se balader avec un tel katana. Ceci lui fit penser que lui aussi maintenant il posséder une arme ! Il pris son fidèle baluchon et fouilla dedans. Il en sortit l’épée qu’il avait récupéré. Elle n’était pas vraiment grande, plutôt simple, et plus dans un superbe état. Il le pris et le fit tourner dans sa main. Lorsqu’il jeta un œil vers Akimi celle-ci dormait déjà…Il pris à une main et le leva au dessus de lui, il était très léger. Il le rabattit d’un coup sec vers le bas. Là à sa grande surprise il sentit son élément filler dans la lame et fendre l’air…et pas que l’air. A peine avait il baissé son bras qu’une profonde entaille était inscrite sur le mur de bois…Alors la lame réagissait avec son élément…Cela en faisait une puissante arme. Il observa la lame de plus prés et à son grand étonnement il nota que celle-ci avait grandit…Pas de beaucoup mais un peu quand même…il posa l’arme sur la table et pris le fourreau qui se trouvait dans le baluchon. La lame avait reprit sa taille normal et elle rentrait sans aucun soucis dans la poche de cuir. Il l’accrocha autour de la taille et pris l’un des livres qu’il avait récupérer. Celui si parlait de l’élément vent, et de différente façon de l’utiliser…Des recherches très passionnante. La nuit était tombé, Shiriiru posa le livre par terre puis s’endormit.

Lorsqu’il se réveilla Akimi était déjà debout, elle le regarda avec un air plutôt content et lui demanda si il était possible de partir aujourd’hui, vers la Citée du Feu. Shiriiru sourit jusqu’au oreille. Il rêvai de voir une autres Citée ! Bien sur il aurai aimer profiter un plus de Caignozzio mais la situation ni prêtais pas vraiment…

‘’ Oui ! Je veux voir toute les Citées ! Alors allons y ! Sur le chemin on pourra peut être faire une pose ! Regarde maintenant j’ai aussi une arme, je l’ai récupérer chez moi. On pourra s’entraîner plus sérieusement. Et puis j’ai appris beaucoup de chose avec les livres. Tu verra ! J’arrive à utiliser le vent pour beaucoup de chose maintenant je suis sur que je ferrai un bon combattant ! ‘’

Il la regarda en souriant, il en savait de plus en plus sur sa vie et il était ravit de pouvoir le partager avec la jeune fille. Il se tu et pris un air plus sérieux.

‘’ C’était ce katana ? La chose précieuse que tu cherchais ? Ou alors…tu penses trouver des indices sur se que tu cherches la bas ? ‘’
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retour aux sources   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ω Le Voyage de Némésis Ω :: ° ¤ . ¤ ° Archives ° ¤ . ¤ ° :: Corbeille :: Corbeille à RP-



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com